Dortoir du couvent des bénédictins de Saint-Bénigne (XIIIe siècle)

Camille Claudel à Dijon

du 2 avril au 22 juin 2008 au sein des collections permanentes du musée archéologique de Dijon

Un succès retentissant avec plus de 44 500 visiteurs !
Le clou de l'exposition : une collection privée de plus de soixante œuvres provenant d'une collection particulière.

Les sculptures essentielles de Camille Claudel (1864-1943), traduisant la vie, l’amour, la passion et le destin cruel de cette femme sculpteur de génie, installées au musée archéologique de la ville de Dijon, au sein de l’ancien dortoir des bénédictins de la cathédrale Saint-Bénigne.

Reine-Marie Paris, petite-nièce de l’artiste, qui consacre le meilleur de son temps à retrouver, dévoiler et révéler la vie et l’art du sculpteur, a permis la réalisation de cette exposition.

Bien au-delà d’une existence scandaleuse pour l’époque, cette exposition dévoile la générosité du talent et de l’inspiration de Camille Claudel.

Une exposition dynamisée par un programme culturel vivant qui colle à la vie, à la sensibilité de l’artiste, avec la participation de spécialistes de haut niveau.